Le circuit du lait de la vache au consommateur

Étape 1 – Dans l’élevage

Les vaches laitières passent généralement leur temps à manger, dormir et à ruminer leur bol alimentaire. Dans certaines fermes elles pâturent de l’herbe fraîche. Dans d’autres, elles sont nourries au grain, au foin ou à l’ensilage (fourrage conservé) et restent toute la journée dans un bâtiment.
Beaucoup de grandes fermes laitières utilisent des hormones de croissance et des antibiotiques au cours du processus d’élevage pour augmenter artificiellement la production de lait et diminuer la propagation des maladies infectieuses dans le troupeau.

Étape 2 – La traite

Autrefois:
Une vache est prête à traire quand sa mamelle est pleine. Habituellement, les vaches sont traites en début de matinée et de

Traite de la vache

nouveau en fin d’après-midi. Il est possible de traire une vache à la main. Cependant, la traite de tout un troupeau de vaches deux fois par jour de cette manière prendrait beaucoup de temps et d’énergie. Avant l’invention des machines à traire, les gens trayaient leurs vaches à la main en pressant doucement sur les trayons de la vache à l’aide du pouce et de l’index.

De nos jours:
Les vaches sont traites normalement au moins deux fois par jour. La traite dure environ cinq à sept minutes par vache en fonction du type de machine et de la quantité de lait de la vache. La plupart des fermes ont des machines à traire pouvant traire plus de vingt vaches à la fois. La machine à traire imite l’action d’un jeune veau en créant un vide de pulsation et de succion autour du trayon, ce qui extrait le lait de la mamelle.

Étape 3 – Stockage du lait

Tank à lait

Le lait est stocké à la ferme à 3 degrés dans un tank réfrigéré. Le lait est agité régulièrement pour éviter que la matière grasse ne se sépare du lait. Après la collecte du lait, le tank en acier inoxydable est nettoyé à fond avant la prochaine traite.

 

 

Étape 4 – Le transport du lait

Le lait est recueilli à la ferme tous les 24 ou 48 heures. Les camions-citernes qui sont utilisés ont une cuve en acier

Camion citerne réfrigérée

inoxydable spécial qui est fortement isolée pour garder le lait froid pendant le transport. Les chauffeurs de camion-citerne sont accrédités pour jauger le lait avant

la collecte. Ils peuvent si nécessaire rejeter le lait en fonction de la température, l’aspect et l’odorat. Un échantillon représentatif est prélevé avant pompage dans la citerne. Après la collecte, le lait est transporté vers les sites d’usine de transformation et stocké dans des tours réfrigérés avant le traitement.

Étape 5 – Analyses du lait au laboratoire

Analyses du lait

Les échantillons prélevés sont analysés au laboratoire pour déceler des traces d’antibiotiques et d’eau. De même, le taux de matière grasse et de protéines, la numération cellulaire et les bactéries sont chiffrés. Si le lait ne répond pas aux normes de qualité, il est rejeté. La plupart des agriculteurs sont payés sur la qualité et la composition de leur lait.

 

 

Étape 6 – Traitement

Le lait entier cru, une fois approuvé pour utilisation, est pompé dans des silos de stockage où il subit une pasteurisation,

Machine à pasteurisation

une homogénéisation, une séparation pour le traitement ultérieur.

Pasteurisation: c’est chauffer le lait à une température spécifique pendant une période de temps déterminée puis le refroidir à nouveau pour éviter une contamination.

 

Machine à homogénéiser

Homogénéisation: injection du lait cru à travers un atomiseur pour former des particules minuscules de telle sorte que la matière grasse soit dispersée de façon uniforme dans tout le lait.

Séparation: le lait est versé dans une centrifugeuse pour séparer la crème du lait. Après la séparation, la crème et le lait restant sont mélangés pour fournir la teneur en matière grasse souhaitée pour les différents types de lait en cours de production.
Pour le lait entier, bouchon rouge, la crème est réintroduite jusqu’à ce que la teneur en matière grasse atteigne 3,5%. Pour le lait demi-écrémé, bouchon bleu, la teneur en matière grasse est de 1,5%. Pour le lait écrémé, bouchon vert, la teneur en matière grasse est de 0,5%.

Traitement ultérieur:  c’est la micro-filtration, ce qui augmente la durée de conservation par ultra haute température

Machine à filtrer

(UHT), et le mélange ou la mise en culture du lait pour les produits aromatisés et les yaourts.

 

 

 

Étape 7 – Conditionnement

Maintenant, le lait est prêt à être emballé pour la livraison aux magasins. Le lait circule à travers les

Embouteillage

tuyaux vers les machines d’emballage automatique qui remplissent et scellent le lait dans des packs en carton ou des bouteilles en plastique. Comme les conteneurs se déplacent à travers la ligne d’assemblage, une date est imprimée sur chacun d’eux qui indique combien de temps le lait sera consommable.

Étape 8 – Vente

Boutique lait

Après l’emballage, le lait est enfin prêt pour les clients.Il est stocké dans une chambre froide jusqu’à ce qu’il soit livré dans les magasins pour y être vendu.